Outils d'évaluation pour le primaire

En aide à l'apprentissage

Outils d'évaluation pour le primaire

Intro

Le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) propose dans ce site Internet un grand éventail d’outils d’évaluation en aide à l'apprentissage pour les trois cycles et les trois compétences des programmes de base et d'immersion de français, langue seconde, au primaire. Ces outils sont basés sur le Programme de formation de l’école québécoise, la Progression des apprentissages et le Cadre d’évaluation des apprentissages. Ils ont été développés par le MELS en collaboration avec des enseignantes et enseignants du réseau scolaire anglophone. Grâce à cette collaboration, les outils ont été mis à l’essai auprès d'élèves des deux programmes et des trois cycles du primaire.

Afin de recueillir des informations sur les apprentissages des élèves et ainsi orienter ses interventions pédagogiques, l’enseignante ou enseignant pourra choisir un ou des outils parmi ceux présentés.

La pierre angulaire de ces outils est l'enseignement et l'évaluation des stratégies d'apprentissage liées au développement des compétences en français, langue seconde. Pour en savoir davantage sur les conditions à mettre en place pour l’évaluation de la démarche d’interaction, de production ou de compréhension, cliquez sur l’encadré grisé de gauche intitulé Quelles conditions doivent être mises en place.

Deux versions des documents sont proposées dans ce site : une version en format PDF et une version en format Word pouvant être adaptée en fonction des besoins des élèves.

L’enseignement explicite des stratégies en un clin d’œil

L’enseignant présente la tâche à réaliser et explique la stratégie à utiliser à l’aide de l’affiche de classe. L’enseignant modélise la stratégie; il parle à voix haute pour démontrer comment lui-même l’utilise. L’enseignant accompagne les élèves dans la tâche à réaliser et les encourage à appliquer la stratégie. Les élèves, individuellement ou en petits groupes, mettent en pratique la stratégie enseignée. Ils réfléchissent à l’utilisation de leurs stratégies à l’aide des différents outils. Les élèves intègrent la stratégie enseignée et l’utilisent de façon autonome dans plusieurs contextes. Ils sont en mesure de choisir consciemment les stratégies appropriées.

Note. – Il ne s’agit pas d’une démarche linéaire. Chaque étape peut être reprise à tout moment dans le processus. Par exemple, l’enseignant peut modéliser à plusieurs reprises, si cela s’avère nécessaire.

Bonne découverte!